webleads-tracker

Job2BeDone : Cabinet de recrutement de commerciaux
Contact

[Interview client] Vertical : comment créer une relation de business partner ?

Retour

Le 19 Octobre 2018

 

Vertical, strat-up de chatbots événementiels, a été créée en 2017 par Boris Gimond , Dirigeant de MMB, agence média, leader français dans le Bartering.

Pour accompagner la croissance de cette start-up, Job2bedone s'est positionné en tant que HR business partner : une collaboration complète et flexible dédiée à leurs recrutements. Des contextes particuliers et à fort enjeux que connaît bien le cabinet grâce à une offre dédiée. Retour sur 2 ans de collaboration avec Charles Lambert, Co-founder Job2bedone, et Boris Gimond. 

 

Pourquoi accompagner des start-up telles que Vertical ? 

Charles : C'est une mission passionnante car notre rôle est de les accompagner dans leur réflexion sur la vision, le positionnement, la proposition de valeur de l'entreprise, de questionner leur "why", et de réfléchir à la manière dont les candidats peuvent s'y projeter. Dans le cas de Vertical, Job2bedone a été présent pour recruter le premier business developer ! Il y a donc eu un vrai travail de cadrage et de calibrage sur les postes, les profils et la dynamique d'équipe... Il s'agissait d'avoir une très bonne connaissance de l'entreprise pour identifier quels profils peuvent "matcher" en pleine création d'entreprise, une période "instable" mais exaltante ! 

Les Start-up ont un business model spécifique avec une forte exigence de ROI en termes de recrutements.

 

Boris : La valeur ajoutée de Job2bedone a clairement été de m'accompagner dans la formalisation de mes créations de postes, puis, évidemment, dans la recherche des talents adéquats. Quand vous créez une start-up from scratch et que tout est à faire, on ne peut pas se tromper sur les recrutements, notamment sur les business developers. Ce sont des postes clés, un ROI est attendu ! La création de valeur est l'indicateur numéro 1 !

 

Concrètement, comment accompagner spécifiquement les start-up ? 

Charles : Nous connaissons bien ces contextes de forte croissante. Il faut être agile et aller vite pour trouver les bonnes personnes car ce sont elles les relais de croissance. Pour autant, comme le dit Boris, il ne faut pas se tromper, c'est vital pour ces structures. C'est clairement notre objectif chez Job2bedone. Pour cela, nous proposons une offre flexible à la demande : nous dédions une ressource en mode régie sur un temps donné, un TAM (Talent Aquisition Manager), à la start-up pour s'imprégner du contexte et des enjeux, puis, participer et coordonner tout l'effort de recrutement.

Boris : Pour Vertical, je retiens la pertinence des candidats proposés par Job2bedone. On était au tout début de l'aventure et on ne savait pas vraiment quels étaient les postes clés nécessaires. Ensemble, nous avons fait ce travail de cadrage pour bâtir une feuille de route RH. Cela permet ensuite d'avoir un cap ainsi qu'un suivi clair. 

 

Quelle est la valeur ajoutée de Job2bedone pour Vertical ? 

Boris : Le suivi à chaque période clé de notre start-up. De la création à aujourd'hui, une phase un peu plus mature, Job2bedone nous accompagne en fonction de nos besoins. Cet équilibre entre flexibilité et temps dédié, c'est la bonne équiation pour des structures comme Vertical. 

Job2bedone est plusqu'un cabinet de recrutement, c'est un business partner qui accompagne la croissance de Vertical

 

Charles : Nous sommes nous-mêmes imprégnés de cette culture du "test and learn", ce mode itératif et très agile propre aux start-up. Nos TAM prennent cela en compte dans les choix des candidats proposés et dans la manière d'accompagner ce type de clients. Nous sommes "on demand" sans pour autant trahir notre promesse de centricité et de qualité client. C'est ancré dans nos valeurs ! 

 

Quelle est la différence entre un accompagnement auprès d'une PME ou un grand groupe et d'une start-up pour Job2bedone? 

Charles : Notre niveau d'accompagnement sera le même en termes de promesse qualité et d'engagement ! C'est l'enjeu qui est différent : pour une start-up, c'est clé, voire vitale, de trouver les bons collaborateurs, plus particulièrement les "sales". C'est pour cela que l'on détache un TAM dont la mission est de co-construire l'équipe de demain créatrice de valeur. 

Boris : En 2 ans, nous avons réalisé 4 recrutements ensemble qui correspondent à l'évolution de Vertical. Je pense que la proximité proposée par le positionnement de Job2bedone nous permet de faire grandir nos équipes internes. Cela va bien au-delà d'une prestation de recrutement.